• vendredi , 14 décembre 2018

Quel coffre-fort choisir pour protéger ses biens ?

Les clés pour choisir un bon coffre-fort

« L’incertitude économique fait vendre des coffres-forts » (Ladepeche.fr). « Les coffres-forts se vendent comme des petits pains », (Le Monde). « Les Français s’offrent des coffres-forts » (Boursorama.com). On les croyait rattachés à la génération des baby-boomers, mais les coffres-forts n’ont jamais été aussi plébiscités qu’après la crise des subprimes. En 2018, l’engouement ne faiblit pas. Si vous souhaitez protéger vos bijoux, vos documents et vos liquidités à la maison, rien de tel qu’un coffre-fort ! Voici comment bien le choisir.

Critère #1 : la disposition du coffre-fort

coffre fort bien choisir

On distingue globalement trois types de coffres-forts :

  • Le coffre-fort à encastrer : il vient s’insérer dans un trou préalablement réalisé sur un mur épais. C’est une solution radicale pour protéger vos biens, à condition de bien dissimuler la porte qui dépasse du mur avec un meuble ou un faux mur. Le coffre-fort à encastrer est destiné aux propriétaires ou aux locataires qui ont reçu l’autorisation expresse de leur propriétaire ;
  • Le coffre-fort à poser : c’est la solution standard pour protéger ses biens à la maison. Idéalement, il sera fixé sur un sol en béton à l’aide de chevilles spéciales. Les parois sont pré-percées pour vous permettre de le fixer puis de le sceller facilement ;
  • Le coffre-fort « à enterrer » : rare pour des raisons évidentes de praticité, le coffre-fort à enterrer peut être un coffre à encastrer que l’on a choisi d’enterrer pour plus de sécurité.

Globalement, le coffre-fort à encastrer reste la meilleure option lorsque les conditions d’utilisation sont réunies.

Critère n°2 : le volume du coffre-fort

Nul besoin de philosopher sur ce critère. Il faut arbitrer : un coffre-fort à grande contenance vous offre plus d’espace de stockage mais sera plus compliqué à dissimuler. Les petits coffres-forts (3 L, 7 L, 10 L) vont accueillir des documents pliés, des bijoux, des chéquiers et du cash. Les grands coffres-forts (40 L et plus) vont accueillir du matériel informatique, des piles de documents, une petite valise ou encore des mallettes.

 

Coffre fort à combinaison électronique 20cmx31cmx20 cm - avec 4x Piles incluses
  • Epaisseur de la porte de 3,2 mm - Clavier programmable avec touches de commande manuelle
  • Porte en acier avec double serrure à pêne - serrure à combinaison électronique
  • Programmation d'un code de 3-8 chiffres - Trous pré-percés pour le montage au mur ou au sol
  • Système de verrouillage manuel pour l'ouverture d'urgence
  • Indicateur LED pour la batterie, code de confirmation - 4x piles incluses

Critère n°3 : le système de verrouillage du coffre

Si vous êtes du genre à perdre vos affaires très fréquemment, oubliez le coffre-fort à clé ou le coffre-fort à double verrouillage (clé et combinaison à disque). Le coffre fort à clé ne convient pas à une utilisation par plusieurs personnes car plus il y a de clés, plus y a de risques. Le coffre fort électronique (digicode) et biométrique sont les moins risqués, mais aussi les plus chers.

Critère n°4 : le niveau de sécurité du coffre

L’épaisseur des parois, l’assemblage en monobloc, la résistance au feu et à l’arrachage sont autant de critères qui impactent le prix d’un coffre-fort. La porte est le talon d’Achille de tout coffre. Son niveau de sécurité se mesure à sa capacité de résistance à l’arrachement (par un pied de biche), à l’enfoncement (par des masses), au sciage (meuleuse) et au perçage (perceuse). Le niveau de sécurité se mesure également par les normes auxquelles le coffre répond : EN 1443-1 (résistance des matériaux), EN 1047 (résistance au feu, aux chocs thermiques), EN 1300 (résistante de la serrure) et A2P (temps de résistance à l’ouverture forcée).

Ces critères expliquent la grande disparité du prix des coffres-forts sur le marché : de 10 € à plus de 5 000 € !

Articles similaires